Fat Kid Wednesdays
Singles
Hope Street 6 - sortie 30-10-2006

acheter

Dossier de presse et revue de presse téléchargeables.

Si le groupe continue, aux Etat-Unis, à faire les beaux soirs des Twin Cities, il s’est aussi rendu à plusieurs reprises en France où il a lié moultes amitiés avec la scène musicale.


Après The Art of Cherry, où les gros garçons du mercredi conviaient quelques amis, ils se présentent dans Singles, enregistré à Minneapolis, simplement comme l’époustouflant trio auquel va si bien la devise Liberté, Égalité, Fraternité, comme l’indiquait François Tusques à leur sujet dans Jazz Magazine. Quelques originaux, deux standards, une reprise de Richard Devine, une autre des Shaggs, un titre méconnu d’Ornette Coleman, l’"épitaphe pour une guerre", beaucoup (mais beaucoup) de swing, et un art de vivre la musique comme depuis toujours et pour toujours qui ne font pas mentir le dicton précisant que « la nouveauté, c’est seulement la sensibilité de l’artiste. »

CD - HS 10060 (2006)






1 - Unrecovery
(Duster / Static Cult)
2 - I've told every little star
(Jerome Kern - Oscar Hammerstein / Harms TB Company)
3 - Singles
(Adam Linz / éditions musicales nato)
4 - Ambivalence
(Vince Mendoza / Suspended Music Pub)
5 - That little sportscar
(Dot Wiggin / Hi Varieties Music Inc. - Music Sales Corp - Campbell)
6 - Peak efficiency
(JT Bates / éditions musicales nato)
7 - Untitled
(Richard Devine)
8 - Monster closet
(Adam Linz - Michael Lewis / éditions musicales nato)
9 - Last time I saw Paris
(Jerome Kern - Oscar Hammerstein / Harms TB Company)
10 - I heard it over the radio
(Ornette Coleman)
11 - Epitaph for a war
(James Horner / TSP Music Inc)
 
 

Michael Lewis : saxophonesAdam Linz : contrebasseJT Bates : batterie
 
 

Jean Rochard assisté de Crystal Raffaëlli
 
 

Joe Johnson, Eli Stone, Isabelle Davy
 
 

Daniel Cacouault, Sasha Zukanoff, Marianne Trintzius
 
 

Disques
Fat Kid Wednesdays, The Art of Cherry – Nocturne HS10045 (2004)
Mountain, Clumbing – Columbia
Adam Linz, Solo
Dexter Gordon, Our man in Paris
Poor Line Condition

Films
John Cassavetes, Too late blues (1961)
Tim Burton, L’Etrange Noël de Mister Jack



Livres
Nick Hornby, High Fidelity