Beresford - Bennink
Directly to pyjamas
777 727 - sortie 10-11-1987

acheter

Un quartet, par les hasards des retards aériens, est devenu un truculent duo où Steve Beresford (figure essentielle de la scène anglaise - Flying Lizzards, Slits, The Melody Four, Alterations ...) s'ébroue avec joie dans un univers concocté avec le batteur Han Bennink.


Cet étonnant disciple de Kenny Clarke a joué rien de moins qu'avec Sonny Rollins, Don Cherry, Paul Bley, Don Byas, Cecil Taylor, Lee Konitz, Ben Webster, Gato Barbieri, Dexter Gordon, et bien sur les légendaires dernières sessions d'Eric Dolphy.

Découvrant d'autres influences que le jazz (notamment la musique tibétaine), il participe activement au grand charivari qui va transformer la musique improvisée. Il est à coups sûrs, un des géants de la batterie moderne.

LP - nato 1330 (1987)
CD - 777 727 (1998)






1 - Contradiction please
(Steve Beresford / éditions musicales nato)
2 - Mr Knife Miss Fork
(Steve Beresford / Han Bennink)
3 - Stug
(Steve Beresford / Han Bennink)
4 - Jan van de Matras
(Steve Beresford / Han Bennink)
5 - Satan's submarine
(Steve Beresford / Han Bennink)
6 - Siren suit
(Steve Beresford / Han Bennink)
7 - Stijn
(Steve Beresford / Han Bennink)
 
 

Steve Beresford : piano, euphonium, casio SK1, trompette de pocheHan Bennink : batterie, trombone, violon
 
 

Jean Rochard
 
 

Jonathan Dee, Gérard Gustave
 
 

Pierre Cornuel, Caroline Forbes, Valérie P., Jiair