Alan Hacker
Hacker Ilk
nato 214 - sortie 15-10-1984


Dans Hacker Ilk, le "correspondant" d'Anton Stadler nous donne à entendre ses interprétations de compositeurs du passé et du présent dont certains ont écrit pour lui (certaines des oeuvres créées ici).


Maîtrise, sens du silence, finesse du son, travail du timbre, perception de l'accessible au-delà du temps, sens de l'unité et de l'intimité, expressivité, parcourent les oeuvres de Ralph Vaughn Williams, John Cage, Harrison Birtwistle, Karlheinz Stockhausen, Alban Berg, Peter Maxwell Davies, Corey Field, Luang Pradit Phiroe pour une sorte de définition pleinement contée de cet instrument en bois nommé clarinette.

LP - nato 214 (1984)






1 - Six studies in english folk song - Face 1
(Ralph Vaughan Williams / Stainer & Bell)
2 - Sonata for clarinet
(John Cage / Peters)
3 - Verses
(Harrison Birtwistle / U. E.)
4 - Un petit oiseau chante à la fenêtre
(Karlheinz Stockhausen / Stockhausen Verlag)
5 - Four pieces for clarinet & piano Opus 5 - Face 2
(Alban Berg / U. E.)
6 - The seven brightnesses
(Peter Maxwell Davies / Boosey & Hawkes)
7 - Music for clarinet & piano
(Corey Field)
8 - A quick variation of Seang Kum Neung Thao
(Luang Pradit Phiroe)
 
 

Alan Hacker : clarinetteKaren Evans : piano
 
 

Jean Rochard assisté d'Isabelle Rochard
 
 

Daniel Deshays
 
 

Pierre Cornuel, George Newson, Marcus Robinson, Sara Moerdijk