Tony Coe
Les Voix d'Itxassou
nato 1957 (réédition 2011) - sortie 04-12-1990

acheter

Dossier de presse et revue de presse téléchargeables

« Les gens éveillés vivent ensemble ; ceux qui dorment, séparément ».
Ismaïl Kadaré (citant Héraclite).


En 1989, loin des grandes pompes de la célébration très officielle du bicentenaire de la Révolution Française, mais simplement parce que les mélodies représentent, dans de nombreuses cultures, l'indispensable cœur permettant tous les espoirs, le clarinettiste, saxophoniste et compositeur Tony Coe se met à l'écoute de ces terres familières.

L'époque est à la worldmusic qui brasse en tous sens des bribes aux origines incertaines. C'est un rapport plus intime, plus traditionnellement associé à l'idée libératrice de la poésie, ou à l'idée poétique de la libération, que dessine Tony Coe. L'idée internationaliste est là qui traverse l'histoire aussi. Il associera donc plusieurs chanteuses et chanteurs de provenances géographiques ou stylistiques fort diverses. Ces voix fortes d'attraction seront l'ardeur sensible de l'ensemble. Elles se joindront au projet au fil de son dessein : Marianne Faithfull (créatrice d''"As time goes by"), Jose Menese (chanteur Flamenco héritier naturel d'Antonio Mairena), Ali Farka Touré (grand conciliateur de la musique malienne et du blues), Françoise Fabian (actrice lumineuse pour Eric Rohmer, Michel Deville, André Delvaux ou Jean-Claude Guiguet), Violeta Ferrer (la grande diseuse de Lorca), Maggie Bell (chanteuse du légendaire groupe de rock écossais Stone the Crows), Abed Azrié (chanteur syrien, auteur de l'Épopée de Gilgamesh), Aura Msimang Lewis (chanteuse sud-africaine découverte par les jamaïcains Jimmy Cliff et Lee "Scratch" Perry), Beñat Achiary (bondissant basque alliant la plus profonde tradition à l'improvisation la plus débridée), Liria Begeja (réalisatrice d'Avril Brisé), Marie Atger (soprano chez Marius Constant ou John Cage), Jean-Claude Adelin (comédien pour Bertrand Tavernier, Claire Denis ou Alain Corneau), Sandrine Kljajic (jeune actrice aux côtés de Jean-Louis Trintignant dans Eaux profondes). Ce sont 15 chants de liberté qui sont mobilisés, 15 hymnes ou chansons souterraines d'Irlande, de France, Chine, URSS, Erythrée, Argentine, Albanie, Etats-Unis, Afrique du Sud, Palestine, Espagne et Italie. Y sont évoqués la lutte contre l'apartheid, contre le franquisme, la guerre oubliée d'Erythrée, l'évocation du massacre de Wounded Knee et le réveil indien des années 1970, les prisons du Goulag, la clandestinité à Pékin, la réalité palestinienne, la Commune de Paris... mais plus encore cette indépassable chaleur, cette unité que provoquent ces chants parfois demeurés dans l'histoire, parfois injustement oubliés.

Tony Coe a réuni pour l'occasion un orchestre de prestigieux musiciens où figurent Alexander Balanescu, Lis Perry, Tony Hymas et bien d'autres. Afin que la fête soit plus belle encore, il invite quelques solistes comme Juan Jose Mosalini, Marcel Azzola, Youval Micenmacher et la plume de Francis Marmande chargée des paroles d'une introduction nouvelle du "Temps des Cerises" qui conduira tout ce petit monde - le temps d'un titre générique accueillant - dans le village basque d'Itxassou.

LP - 406 506249 (1990)
CD - 600 300 (1990)
K7 - 706 249 (1990)
CD - 530009.2 (1992)
CD - 112 111 (1994)
CD - 777 704 (1996)
CD - HS10054 (2005)
CD - nato 1957 (2011)






1 - Le Temps des cerises (prélude)
(Tony Coe - Francis Marmande)
2 - Ana Sefalelku
(Ali Farka Touré - Tony Coe)
3 - The Patriot Game
(Dominic Behan)
4 - Hasta siempre Comandante
(Carlos Puebla)
5 - Hasta siempre Comandante
(Carlos Puebla)
6 - La Légende de l'oiseau
(Samih Al-Qassem - Abed Azrié - Tony Coe)
7 - Bella ciao
(Tony Coe)
8 - N’kosi Sikelel’i Afrika
(arr. Tony Coe)
9 - Nuit sur une place à Helsinki
(Tony Coe) - incl. « Nuit sur une place à Helsinki » (Ismaïl Kadaré / Editions Fayard)
10 - Jazz de Pékin
(Tony Coe)
11 - Wieder im Gefängnis
(Tony Coe)
12 - Buenaventura Durruti
(Tony Coe) - incl. « Buenaventura » (Francis Marmande)
13 - Wounded Knee 1890-1973
(Tony Coe)
14 - Le Rêve d'Itxassou
(Tony Coe - Francis Marmande)
15 - Le Temps des cerises (postlude)
(Tony Coe)
 
 

Les Voix d’Itxassou
Françoise FabianAli Farka TouréMarianne FaithfullMaggie BellAura Msimang LewisJuan-Jose MosaliniMarcel AzzolaBeñat AchiaryVioleta FerrerAbed AzriéJose MeneseYouval MicenmacherLiria BegejaMarie AtgerJean-Claude AdelinSandrine Kljajic

Orchestre
Ray Warleigh : flûte, saxophones alto et sopranoAlexander Balanescu : violonLis Perry : violonSharon Haslam : violonNicholas Ward : violonMayuni Seiler : violonAndrew Parker : altoRusen Gunes : altoJenny Ward Clarke : violoncelleJohn Barclay : trompette, bugleAl Downey : trompetteStuart Brooks : trompette, bugleMalcolm Griffiths : tromboneFrank Ricotti : percussions, vibraphoneHugh Burns : guitaresStuart Elliott : batterie, clochettes chinoisesChris Laurence : contrebasseTony Hymas : pianoTony Coe : saxophones ténor et soprano, clarinette - direction, arrangements et second piano

Musiciens additionnels pour "La légende de l'oiseau"
Imad Morcos (qanoun)
Mouhammad Moutalattef (nay)Adel Shams (perc)Benoît Urbain (kb)
 
 

Jean Rochard
 
 

Marsten Bailey, Paul Golding, Alain Cluzeau, Emmanuel Payet, Jean-Marc Pinaud
 
 

Pierre Cornuel, Guy Le Querrec / Magnum, Nathalie Malot, Omar Robert Hamilton, Marianne Trintzius

Texte de Francis Marmande (traduction : Delia Morris)
 
 

Disques
Chansons de la guerre d'Espagne - Le Chant du Monde
Paul Robeson, Songs of Free Man - Sony
Robert Wyatt, Nothing can stop us – Ryko

Films
Luis Buñuel, Terre sans pain
Jean Renoir , La Marseillaise (1936)
Peter Watkins, La Commune (2000)
Hélène Châtelain, Goulag (2000)
Mark Achbar / Jennifer Abbott, The Corporation (2003)

Livres
L'Atelier Populaire présenté par lui-même - Bibliothèque de mai - U.U.U
Marc Ferro, L'Internationale - Noësis – (1996)
La Chute de la Colonne Vendôme - L'insomniaque - Le ravin bleu
Michael Löwy, Révolutions - éd. Hazan – (2000)
Henri Cartier-Bresson / Bakounine, Vers un autre Futur