The Lonely Bears
Injustice
777 720 - sortie 30-08-1993

acheter

Que s'est-il passé pour Les Lonely Bears depuis l'enregistrement de leur premier disque et cet Injustice?


Ensemble, ils ont donné quelques concerts parisiens, participé à Vol pour Sidney.

Tony Hymas n'est ni retourné avec Jeff Beck, ni avec Frank Sinatra, ni avec PHD (malgré l'annonce un peu rapide de quelques services de presse) mais a donné en septembre 1992 ce qu'il pensait être son dernier récital classique, enregistré un double disque avec le poète shawnee Barney Bush : Remake of the American Dream, créé un trio avec J.F. Jenny-Clark et Jacques Thollot, improvisé un beau soir de fin d'été un autre trio avec Jean-François Pauvros et Jonathan Kane.

Terry Bozzio non plus n'a pas retrouvé Jeff Beck (même s'il a aussi circulé une information contradictoire). Il a rejoint Steve Vai le temps d'un disque et Spinal Tap le temps d'un concert.

Hugh Burns, en attendant de retrouver George Michael et Michael Jackson, a travaillé avec Yazz, Mike Oldfield, Gerry Rafferty, Tolu et a participé à la musique du dessin animé Aladin.

Tony Coe qui rêve à son vieux copain Ben Webster a composé la musique de Peau de pêche, un film de Marie Epstein de 1920, commande du festival Banlieues Bleues, travaillé avec Mike Gibbs, John Scofield, Mike Ratlege et Karl Jenkins et commencé une série d'entretiens pour un documentaire sur sa longue expérience (de Count Basie à Pierre Boulez, de Duke Ellington à Derek Bailey en passant par George Harrison et Dizzie Gillespie)

Les revoici avec Injustice. On y trouve une nouvelle version de l’hommage au chef comanche Quanah Parker (cf. Oyaté de Tony Hymas), deux titres inspirés par le Moyen-Orient, « Dancing for the elders » et « Entre le Tigre et l’Euphrate » (rappelant peut-être que l’idée du groupe est née pendant la guerre du Golfe), un autre d'inspiration irlandaise "Kill King Rat", une drôle de marche "March past 29 378 145 B", un hommage à une muse, "Jennifer", et une conclusion rêveuse « Moonwatcher ».

CD - 53007.2 (1993)
CD - 112 122 (1994)
CD - 777 720 (1998)

Edition américaine chez Magna Carta : CD - MA-9805 (1998)






1 - March past 29 145 749 B
(T. Hymas - T. Bozzio - H. Burns - T. Coe / éditions musicales nato)
2 - Quanah Parker
(T. Hymas - T. Bozzio - H. Burns - T. Coe / éditions musicales nato)
3 - Kill king rat
(T. Hymas - T. Bozzio - H. Burns - T. Coe / éditions musicales nato)
4 - Jennifer
(T. Hymas - T. Bozzio - H. Burns - T. Coe / éditions musicales nato)
5 - Entre le Tigre et l’Euphrate
(T. Hymas - T. Bozzio - H. Burns - T. Coe / éditions musicales nato)
6 - Dancing for the elders
(T. Hymas - T. Bozzio - H. Burns - T. Coe / éditions musicales nato)
7 - Moonwatcher
(T. Hymas - T. Bozzio - H. Burns - T. Coe / éditions musicales nato)
 
 

Tony Hymas : piano, claviersTerry Bozzio : batterieHugh Burns : guitareTony Coe : saxophones, clarinettes
 
 

Jean Rochard assisté de Valérie Crinière
 
 

Philippe Avril
 
 

Pierre Cornuel, Philippe Cibille, Claire Gourdin