Nous savons qu’il existe une maison du dictionnaire et un dictionnaire de la maison. La maison nato a donc eu envie de rassembler ses mots : autant de codes, de clés, de signes et d'intentions qui relient et rallient. Réverbères du chemin des écoliers, ceux du diconato éclairent un peu davantage la syntaxe fantaisie de ce langage incontrôlé.


Choisissez un mot ci-dessous :



Fuck : interjection

Mot anglais aux origines incertaines bien que probablement vikings fukka, germaniques fucken ou hollandaises fokken signifiant copuler ou baiser. Le mot fait son apparition de façon écrite au début du XVIe siècle dans plusieurs poèmes. Une autre explication qui circule est que cela était alors l’acronyme de Fornication Under Consent of the King à l’époque de la grande peste où les rapports sexuels étaient régulés par l’autorité royale. Mais cette explication s’est révélée aussi fantaisiste que farceuse. Le mot, se contentant de décrire de façon directe les rapports sexuels, n’était alors pas injurieux tel qu’il l'est intensément devenu aujourd’hui. Au festival de Woodstock en 1969, Country Joe McDonald fait reprendre à quelques 500 000 personnes le mot en l’épelant (« Give me a F » etc.) comme protestation contre la guerre du Viêt Nam en invitant ses responsables à « aller se faire foutre ». Ne méritaient-ils pas pire ? Le mot est parti à la dérive signifiant un surlignage (« It’s fucking great! »), une relativité (« In this land some of us fuck more than we die but most of us die better than we fuck. » Charles Bukowski), une protestation (« Fuck the police »), une interrogation (« Zugzwang, what the fuck does that mean? » Ursus Minor) ou une injure (« Fucking idiot »). Il peut arriver que des conversations (Reservoir Dogs de Quentin Tarantino) contiennent plus de fuck que de mots descriptifs. Les amis des animaux n’apprécient pas le terme portant préjudice à leurs protégés de la banquise. On a également vu des parents d’élèves s’inquiéter de voir leurs enfants entrer en fac. Le mot s’est même vu étrangement francisé en verbe fucker. Alors que les gros mots ne manquent pas en français, pourquoi devrait-on liker celui-ci ?





Ursus Minor - Zugzwang
Ursus Minor - I will not take "but" for an answer
Ursus Minor - What Matters Now
Collectif - Le Chronatoscaphe
Ursus Minor - Nucular