Billy Peterson par Lucia Newell
Billy Peterson

Billy Peterson : contrebasse

Billy Peterson fait partie de la grande famille des Peterson de Minneapolis si génereuse en talents musicaux. C'est à 9 ans qu'il commence sa carrière professionnelle en chantant avec sa soeur Linda dans les Singers Unlimited. Fréquentant les studios avec cet ensemble, il découvre la vie musicale de Minneapolis et étudie la batterie et le piano.

Son père, Willie, pianiste de jazz, après avoir entendu Monk Montgomery à la basse électrique au début des années soixante est persuadé que cet instrument est le futur de la basse et en offre une à Billy. Jeanne, sa mère lui apprend à harmoniser de vieilles chansons irlandaises. un ami du père oublie sa contrebasse et Billy s'essaie sur l'instrument.

En 1967, il a 16 ans et tourne avec les Righteous Brothers. Il tourne ensuite avec Billy Wallace, pianiste de Clifford Brown puis rejoint le groupe Natural Life (avec Eric Gravatt) qui grave trois albums. Il accompagne Leo Kottke et joue avec Bob Dylan (album Blood on the tracks). On le retrouve avec BB King, Les Paul ou Howard Roberts puis Ben Sidran avec qui l'association dure toujours.

Il publie son premier disque en leader Threshold of Surrender. En 1986, il entre dans le Steve Miller band dont il est toujours membre. Il enregistre avec Georgie Fame, Phil Upchurch. Prince demande à Billy d'arranger les cordes pour la chanteuse du New Power Generation, Rosie Gaines. Il travaille aussi avec David Sanborn, sa soeur Patty et Ira Sulivan.

Son sens de l'adaptation le conduit à jouer aussi bien avec Carlos Santana, Pete Seeger, Benny Carter, Dave Liebman, Mose Allison, Lew Tabackin, Robin Ford, Slide Hampton, Harry "Sweets" Edison, Dewey Redman, Neil Schon, Lew Tabackin, Slide Hampton, Vinnie Colaiuta, son frère Ricky Peterson, ou Jack McDuff.

En 2001, il enregistre avec Tony Hymas et Eric Gravatt Hope Street MN.






Noël Akchoté
Alterations
Jean Annestay
Steve Argüelles
Jean-Jacques Avenel
Chris Bates
JT Bates
Liria Begeja
Clive Bell
Han Bennink
Steve Beresford
Jac Berrocal
Elsa Birgé
Michael Bland
Raymond Boni
Benjamin Bouchet
Boucq
Terry Bozzio
Hélène Breschand
British Summer Time Ends
Brother Ali
Etienne Bultingaire
Hugh Burns
Carnage the Executioner
George Cartwright
Stéphane Cattaneo
Tony Coe
Denis Colin
Collectifs
Mike Cooper
François Corneloup
Robert Cornford
Pierre Cornuel
Lol Coxhill
Valérie Crinière
Pablo Cueco
Peter Cusack
Terry Day
Catherine Delaunay
Benoît Delbecq
Desdamona
Daniel Deshays
Michel Doneda
Urszula Dudziak
Ada Dyer
Stuart Elliott
Françoise Fabian
Fantastic Merlins
Fat Kid Wednesdays
Violeta Ferrer
Sylvie Fontaine
Etienne Gaillochet
Sylvain GirO
Eric Kamau Grávátt
Beb Guérin
Ulrich Gumpert
Alan Hacker
Nathan Hanson
Happy Apple
Peter Hennig
Kazuko Hohki
Hornheads
Chico Huff
Tony Hymas
Hymn for Her
Ill Chemistry
Jean-François Jenny-Clark
Jef Lee Johnson
Elvin Jones
Kahondo Style
Sylvain Kassap
Kid Dakota
Dave King
Lee Konitz
Hélène Labarrière
Timothée Le Net
Joëlle Léandre
Cyril Lefebvre
Denis Levaillant
Didier Levallet
Stéphane Levallois
Mael Lhopiteau
John Lindberg
Adam Linz
Lonely Bears (The)
Henry Lowther
Dean Magraw
Taj Mahal
Tony Malaby
Julien Mariolle
Tonie Marshall
Erwan Martinerie
Gwen Matthews
Thierry Mazaud
François Méchali
Melody Four (The)
Jean-Marie Nivaigne
Annick Nozati
Julien Padovani
Evan Parker
Charlie Patierno
J.-F. Pauvros
Abel Paz
Pepsi
Billy Peterson
Didier Petit
Barre Phillips
Frédéric Pierrot
Dominique Pifarély
Michel Portal
Jeanne Puchol
Christelle Raffaëlli
Vernon Reid
Rahjta Ren
Michael Rennie
Phil Reptil
Nathalie Richard
Boots Riley
Sam Rivers
Jean Rochard
Brian Roessler
Louis Sclavis
Mike Scott
Guillaume Séguron
Davu Seru
Jean Simon
Andy Singer
Gérard Siracusa
Macdara Smith
Günter Sommer
Claude Tchamitchian
Jacques Thollot
Marie Thollot
Sonny Thompson
Yohannes Tona
David Toop
Sylvain Torikian
Ali Farka Touré
Marianne Trintzius
Matt Turner
François Tusques
Ursus Minor
Fred Van Hove
Bernard Vitet
Ray Warleigh
Charlie Watts
Steve Wiese
Barney Wilen
Stokley Williams
Zarboth
John Zorn