Elvin Jones DR
Elvin Jones

Elvin Jones : batterie

Elvin Jones est né le 9 septembre 1927 à Pontiac, Michigan. Enfant, il adore l'orchestre du cirque et les fanfares qu'il peut suivre pendant des kilomètres. Il rentre naturellement dans la fanfare de l'école.

Militaire de 1946 à 1949, il est renvoyé chez lui et, avec un emprunt de $35 à sa soeur, achète sa première batterie. A Detroit, il joue avec Billy Mitchell et jam avec des artistes de passage comme Charlie Parker.

En 1955, c'est le grand départ pour New York, il passe sans succès une audition pour Benny Goodman mais rencontre Charles Mingus, Teddy Charles, Bud Powell, Art Farmer et Miles Davis avec qui il s'était déjà lié d'amitié à Detroit.

En 1960, c'est la rencontre avec John Coltrane et la formation d'un quartet légendaire avec le pianiste McCoy Tyner et après Reggie Workman, Art Davis, Steve Davis, le poste établi à la basse de Jimmy Garrison. La relation entre Coltrane et son batteur est hallucinante (terme employé ici à dessein et non par mode) à tel point qu'elle devient l'axe réel de l'évolution du groupe. Elvin Jones porte Coltrane très haut avec un jeu polyrythmique tout neuf qui n'est plus de batterie bop.

En 1966, Coltrane ajoute un second batteur, Frank Butler puis Rashied Ali, ce qui ne fait pas l'affaire d'Elvin qui ne s'y retrouve pas. C'est alors la fin de leur collaboration. Le batteur ne s'en remettra pas et l'empreinte de Coltrane restera jusqu'à la fin. Elvin Jones crée alors une série de groupes avec les saxophonistes Joe Farrell, Steve Grossman, Dave Liebman, Pat Labarbera, les pianistes Chick Corea, Jan Hammer...

Sonny Rollins l'engage pour son extraordinaire East Broadway Run down (aussi avec Garrison), il joue et enregistre avec Lee Konitz, McCoy Tyner, Duke Ellington (une tournée en Europe), Stan Getz, Bill Evans, Roland Kirk, Larry Young.

En 1966, il épouse Keiko Jones qui sera une partenaire et une aide de tous les instants.

Ses propres groupes (Elvin Jones Jazz Machine) ne sont pas toujours de première originalité, mais le plaisir de l'entendre est tel qu'il dépasse et transcende toujours cette considération. La mémoire de Coltrane est portée comme un charme.

Elvin Jones est la source d'influence de toute une génération de batteurs de jazz mais aussi de rock comme Mitch Mitchell, Michael Shrieve, Ginger Baker.

Avec Dewey Redman et Cecil Taylor, il enregistre un album en trio pour Universal, il joue aussi au Village Vanguard avec Cecil Taylor en duo.

En 1991, il rencontre Michel Doneda avec qui il grave "Egyptian Fantasy" sur l'album Vol pour Sidney. La séance est mémorable. Elvin Jones raconte combien des batteurs comme JC Heard ont été importants pour lui. Elvin Jones confie ensuite à Batteur Magazine tout le bien qu'il en pense "Michel joue avec son coeur". Un projet de quartet échoue et puis est reconduit.

Hélas, Elvin Jones s'éteint le 18 mai 2004 à Englewood, New Jersey. Son souvenir est immense et ses coups résonnent pour toujours.






Noël Akchoté
Alterations
Jean Annestay
Steve Argüelles
Jean-Jacques Avenel
Chris Bates
JT Bates
Liria Begeja
Clive Bell
Han Bennink
Steve Beresford
Jac Berrocal
Elsa Birgé
Michael Bland
Raymond Boni
Benjamin Bouchet
Boucq
Terry Bozzio
Hélène Breschand
British Summer Time Ends
Brother Ali
Etienne Bultingaire
Hugh Burns
Carnage the Executioner
George Cartwright
Stéphane Cattaneo
Tony Coe
Denis Colin
Collectifs
Mike Cooper
François Corneloup
Robert Cornford
Pierre Cornuel
Lol Coxhill
Valérie Crinière
Pablo Cueco
Peter Cusack
Terry Day
Catherine Delaunay
Benoît Delbecq
Desdamona
Daniel Deshays
Michel Doneda
Urszula Dudziak
Ada Dyer
Stuart Elliott
Françoise Fabian
Fantastic Merlins
Fat Kid Wednesdays
Violeta Ferrer
Sylvie Fontaine
Etienne Gaillochet
Sylvain GirO
Eric Kamau Grávátt
Beb Guérin
Ulrich Gumpert
Alan Hacker
Nathan Hanson
Happy Apple
Peter Hennig
Kazuko Hohki
Hornheads
Chico Huff
Tony Hymas
Hymn for Her
Ill Chemistry
Jean-François Jenny-Clark
Jef Lee Johnson
Elvin Jones
Kahondo Style
Sylvain Kassap
Kid Dakota
Dave King
Lee Konitz
Hélène Labarrière
Timothée Le Net
Joëlle Léandre
Cyril Lefebvre
Emilie Lesbros
Denis Levaillant
Didier Levallet
Stéphane Levallois
Mael Lhopiteau
John Lindberg
Adam Linz
Lonely Bears (The)
Henry Lowther
Dean Magraw
Taj Mahal
Tony Malaby
Julien Mariolle
Tonie Marshall
Erwan Martinerie
Gwen Matthews
Thierry Mazaud
François Méchali
Melody Four (The)
Jean-Marie Nivaigne
Annick Nozati
Julien Padovani
Evan Parker
Charlie Patierno
J.-F. Pauvros
Abel Paz
Pepsi
Billy Peterson
Didier Petit
Barre Phillips
Frédéric Pierrot
Dominique Pifarély
Michel Portal
Jeanne Puchol
Christelle Raffaëlli
Vernon Reid
Rahjta Ren
Michael Rennie
Phil Reptil
Nathalie Richard
Boots Riley
Sam Rivers
Jean Rochard
Brian Roessler
Louis Sclavis
Mike Scott
Guillaume Séguron
Davu Seru
Jean Simon
Andy Singer
Gérard Siracusa
Macdara Smith
Günter Sommer
Claude Tchamitchian
Jacques Thollot
Marie Thollot
Sonny Thompson
Yohannes Tona
David Toop
Sylvain Torikian
Ali Farka Touré
Marianne Trintzius
Matt Turner
François Tusques
Ursus Minor
Fred Van Hove
Bernard Vitet
Ray Warleigh
Charlie Watts
Steve Wiese
Barney Wilen
Stokley Williams
Zarboth
John Zorn