Charlie Watts - photo du site Batteur on line
Charlie Watts

Charlie Watts : batterie

Charles Robert Watts naît le 2 juin 1941 à Wembley et lors des 20 ans qui suivent devient en même temps cartooniste de talent et batteur du groupe d'Alexis Korner (d'où sont issus bien des musiciens essentiels de la scène anglaise : Mick Jagger, Lol Coxhill, Jack Bruce ...). Il laisse sa place à Ginger Baker et remplace dans la formation naissante The Rolling Stones, le batteur Mick Avory. Il gardera le poste qu'il occupe encore aujourd'hui participant avec le guitariste Keith Richard à la création d'un son d'orchestre unique.

Lorsque Charlie Watts rejoint les Rolling Stones, les frontières sont minces entre rythm'n'blues, jazz et rock'n'roll et Watts embrasse volontiers les trois. Le groupe connaîtra le succès que l'on sait et Charlie Watts continuera à manifester sa passion pour le jazz que ce soit avec ses petits dessins très poétiques de Charlie Parker et Dizzy Gillespie (désormais édités en livre) ou ses encouragements à la scène du jazz britannique. Il est à l'origine de l'invitation de Sonny Rollins dans le disque des Rolling Stones Tattoo You. Un de ses rêves est de jouer avec Martial Solal.

Dans la seconde moitié des années 80, il crée son propre grand orchestre qu'il fait tourner aux USA où l'on retrouve une partie importante de tout ce qui constitue l'originalité de la scène britannique : Evan Parker, Courtney Pine, Jack Bruce, John Stevens (très actif dans le projet), Simon Pickard, Bobby Wellins, Paul Rutherford, Dave Green, Annie Whitehead, Stan Tracey, Harry Beckett, Alan Skidmore ... Il publie Live at Fulham Town Hall en 1987. Il joue également en petit formation avec Pete King et enregistre un hommage à Charlie Parker (avec cordes).

Il participe, avec deux titres de Sidney Bechet, au disque Vol pour Sidney, et lors de la séance confie "parfois je ferme les yeux et imagine être Elvin Jones". Ce sera le seul enregistrement où, encouragé par Evan Parker et Lol Coxhill, on entendra sa voix dans "Laughin in Rhythm".

Avec Jim Keltner, il enregistre une suite dédiée aux grands batteurs de Jazz (Elvin Jones, Max Roach, Roy Haynes, Kenny Clarke). Lorsque Bill Wyman quitte les Rolling Stones, Charlie Watts choisit le bassiste de Miles Davis Darryl Jones. Être discret et élégant, le batteur est l'image même d'un musicien important soucieux de partages.






Noël Akchoté
Alterations
Jean Annestay
Steve Argüelles
Jean-Jacques Avenel
Chris Bates
JT Bates
Liria Begeja
Clive Bell
Han Bennink
Steve Beresford
Jac Berrocal
Elsa Birgé
Michael Bland
Raymond Boni
Benjamin Bouchet
Boucq
Terry Bozzio
Hélène Breschand
British Summer Time Ends
Brother Ali
Etienne Bultingaire
Hugh Burns
Carnage the Executioner
George Cartwright
Stéphane Cattaneo
Tony Coe
Denis Colin
Collectifs
Mike Cooper
François Corneloup
Robert Cornford
Pierre Cornuel
Lol Coxhill
Valérie Crinière
Pablo Cueco
Peter Cusack
Terry Day
Catherine Delaunay
Benoît Delbecq
Desdamona
Daniel Deshays
Michel Doneda
Urszula Dudziak
Ada Dyer
Stuart Elliott
Françoise Fabian
Fantastic Merlins
Fat Kid Wednesdays
Violeta Ferrer
Sylvie Fontaine
Etienne Gaillochet
Sylvain GirO
Eric Kamau Grávátt
Beb Guérin
Ulrich Gumpert
Alan Hacker
Nathan Hanson
Happy Apple
Peter Hennig
Kazuko Hohki
Hornheads
Chico Huff
Tony Hymas
Hymn for Her
Ill Chemistry
Jean-François Jenny-Clark
Jef Lee Johnson
Elvin Jones
Kahondo Style
Sylvain Kassap
Kid Dakota
Dave King
Lee Konitz
Hélène Labarrière
Timothée Le Net
Joëlle Léandre
Cyril Lefebvre
Denis Levaillant
Didier Levallet
Stéphane Levallois
Mael Lhopiteau
John Lindberg
Adam Linz
Lonely Bears (The)
Henry Lowther
Dean Magraw
Taj Mahal
Tony Malaby
Julien Mariolle
Tonie Marshall
Erwan Martinerie
Gwen Matthews
Thierry Mazaud
François Méchali
Melody Four (The)
Jean-Marie Nivaigne
Annick Nozati
Julien Padovani
Evan Parker
Charlie Patierno
J.-F. Pauvros
Abel Paz
Pepsi
Billy Peterson
Didier Petit
Barre Phillips
Frédéric Pierrot
Dominique Pifarély
Michel Portal
Jeanne Puchol
Christelle Raffaëlli
Vernon Reid
Rahjta Ren
Michael Rennie
Phil Reptil
Nathalie Richard
Boots Riley
Sam Rivers
Jean Rochard
Brian Roessler
Louis Sclavis
Mike Scott
Guillaume Séguron
Davu Seru
Jean Simon
Andy Singer
Gérard Siracusa
Macdara Smith
Günter Sommer
Claude Tchamitchian
Jacques Thollot
Marie Thollot
Sonny Thompson
Yohannes Tona
David Toop
Sylvain Torikian
Ali Farka Touré
Marianne Trintzius
Matt Turner
François Tusques
Ursus Minor
Fred Van Hove
Bernard Vitet
Ray Warleigh
Charlie Watts
Steve Wiese
Barney Wilen
Stokley Williams
Zarboth
John Zorn