Steve Wiese par B. Zon
Steve Wiese

Steve Wiese : ingénieur du son

Steve Wiese, né le 26 août 1950, bricole des enceintes pour l’orchestre de son frère, ensemble rival de celui de son copain d’école Terry Grant. Ce dernier connaît ensuite quelque succès de rocker dans le Colorado. Mais le guitariste de son groupe appréhendé par le FBI pour avoir échappé à la conscription, Grant retourne à Minneapolis ou il retrouve Steve Wiese. Un dimanche d’ennui comme il y en a tant, ce dernier s’improvise ingénieur du son pour Terry Grant qui deviendra son premier associé lorsqu’en 1973, devenu ingénieur professionnel, il reprend les studios créés à Minneapolis par Bruce Swedien (ingénieur de Michael Jackson) en 1954 (ils deviennent Kay Bank dans les années 60). L’endroit, aujourd’hui l’un des plus anciens des Etats-Unis, fameux pour ses enregistrements d’Art Blakey et de The Trashmen, prend dès lors sous la conduite de Steve Wiese le nom de Creation Audio.

L’homme de Creation, un temps associé aux producteurs Jimmy Jam et Terry Lewis, a apporté sa pierre au célèbre son de Minneapolis. Parmi ses réalisations et enregistrements (plus de 300 disques), on compte entre autres Janet Jackson, Paula Abdul, Monte Moir de The Time, Bill Carrothers, Connie Evingson, Ricky Peterson, Alexander O’Neal, Dave Hull, Ben Sidran, St Paul Peterson, Phil Upchurch, Lorie Line, Lee Konitz, Clémentine, Ira Sullivan ou Steve Miller pour qui il assure également le son de scène pendant 7 années. Mariée à la chanteuse Lucia Newell (avec qui il a un fils Collin), il quitte la joie des épuisantes tournées pour se recentrer sur son activité à Creation Audio.

En 2000, il commence une collaboration suivie avec Jean Rochard à partir du disque de Michel Portal Minneapolis. Pour Portal, il enregistrera aussi Minneapolis Tour Guide, Birdwatcher (Victoire de la Musique 2007) et mixera aussi Minneapolis We Insist ! Il enregistre également pour nato Happy Apple (pour deux projets non sortis), Tony Hymas en trio avec Billy Peterson et Eric Gravatt, Fat Kid Wednesdays, Jef Lee Johnson, Fantastic Merlins avec Kid Dakota, Taj Mahal, George Cartwright - Tony Hymas - Adam Linz - JT Bates (à sortir), François Corneloup Next, Ursus Minor, Denis Colin trio avec Gwen Matthews (après le disque pour Universal où figurent aussi Dirty Bandits, The Steeles et Wain McFarlane).

Il participe activement aux festivals Minnesota sur Seine, Twin Cities Jazz Festival, Concrete and Grass.

D’autres viennent de France pour travailler dans ce studio des Twin Cities comme les producteurs Jean-François Deiber (Bill Carrothers, Bill Stewart, Electric Bill) ou Philippe Ghielmetti pour ses projets avec Matt Turner (à propos de Steven Foster) et Bill Carrothers (imposante réalisation sur la Première Guerre Mondiale) ou les musiciens et chanteurs Didier Petit et Imbert Imbert (en 2009).

Steve Wiese et le studio Creation Audio sont tous deux des institutions de la vie musicale des Twin Cities, aussi indispensables, nécessaires et créatifs que discrets et efficaces. L’écoute de Steve Wiese reflète aussi son écoute et sa compréhension sensible du monde qui nous entoure.

Ingénieurs du Son sur le Glob






Noël Akchoté
Alterations
Jean Annestay
Steve Argüelles
Jean-Jacques Avenel
Chris Bates
JT Bates
Liria Begeja
Clive Bell
Han Bennink
Steve Beresford
Karl Berger
Jac Berrocal
Elsa Birgé
Michael Bland
Raymond Boni
Benjamin Bouchet
Boucq
Terry Bozzio
Hélène Breschand
British Summer Time Ends
Brother Ali
Etienne Bultingaire
Hugh Burns
Carnage the Executioner
George Cartwright
Stéphane Cattaneo
Tony Coe
Denis Colin
Collectifs
Mike Cooper
François Corneloup
Robert Cornford
Pierre Cornuel
Lol Coxhill
Crescent Moon
Valérie Crinière
Pablo Cueco
Peter Cusack
Terry Day
Catherine Delaunay
Benoît Delbecq
Desdamona
Daniel Deshays
Michel Doneda
Urszula Dudziak
Ada Dyer
Stuart Elliott
Françoise Fabian
Fantastic Merlins
Fat Kid Wednesdays
Violeta Ferrer
Sylvie Fontaine
Etienne Gaillochet
Sylvain GirO
Eric Kamau Grávátt
Beb Guérin
Ulrich Gumpert
Alan Hacker
Nathan Hanson
Happy Apple
Peter Hennig
Kazuko Hohki
Hornheads
Régis Huby
Chico Huff
Tony Hymas
Hymn for Her
Ill Chemistry
Jean-François Jenny-Clark
Jef Lee Johnson
Elvin Jones
Kahondo Style
Sylvain Kassap
Kid Dakota
Dave King
Lee Konitz
Hélène Labarrière
Timothée Le Net
Joëlle Léandre
Cyril Lefebvre
Emilie Lesbros
Denis Levaillant
Didier Levallet
Stéphane Levallois
Mael Lhopiteau
John Lindberg
Adam Linz
Lonely Bears (The)
Henry Lowther
Dean Magraw
Taj Mahal
Tony Malaby
Julien Mariolle
Tonie Marshall
Erwan Martinerie
Gwen Matthews
Thierry Mazaud
Anna Mazaud
François Méchali
Melody Four (The)
Jean-Marie Nivaigne
Annick Nozati
Julien Padovani
Evan Parker
Charlie Patierno
J.-F. Pauvros
Abel Paz
Pepsi
Billy Peterson
Didier Petit
Barre Phillips
Frédéric Pierrot
Dominique Pifarély
Michel Portal
Jeanne Puchol
Christelle Raffaëlli
Vernon Reid
Léo Remke-Rochard
Rahjta Ren
Michael Rennie
Phil Reptil
Nathalie Richard
Boots Riley
Sam Rivers
Jean Rochard
Brian Roessler
Guillaume Roy
Rodney Ruckus
Louis Sclavis
Mike Scott
Guillaume Séguron
Davu Seru
Jean Simon
Andy Singer
Gérard Siracusa
Macdara Smith
Günter Sommer
Claude Tchamitchian
Jacques Thollot
Marie Thollot
Sonny Thompson
Yohannes Tona
David Toop
Sylvain Torikian
Ali Farka Touré
Marianne Trintzius
Matt Turner
François Tusques
Ursus Minor
Fred Van Hove
Isabelle Vedrenne
Bernard Vitet
Ray Warleigh
Charlie Watts
Steve Wiese
Barney Wilen
Stokley Williams
Zarboth
John Zorn