Michel Doneda par Caroline Forbes
Michel Doneda

Michel Doneda : saxophone soprano

Né à Brive en 1954, Michel Doneda devient apprenti musicien dans l’harmonie municipale et est également membre d’un groupe de bal. En 1978, il crée le trio d'anches Hic Et Nunc avec Didier Masmalet et Steve Robbins. Travaillant avec acteurs, danseurs et poètes, il montre rapidement des qualités rares au saxophone soprano, instrument de grandes individualités par excellence (Sidney Bechet, Wayne Shorter, Steve Lacy, Evan Parker et Lol Coxhill). Il joue avec les musiciens du Grim de Marseille (Gérard Siracusa, Yves Robert, Jean-Marc Montera, Thierry Maucci). Louis Sclavis l’engage dans son Tour de France, orchestre composé de musiciens de plusieurs régions de France (Gérard Siracusa, Yves Robert, Beñat Achiary, Philippe Deschepper, Michel Doneda et Alain Gibert).

De 1984 à 1988, il sera un invité régulier du festival de Chantenay-Villedieu et s’y produira en solo ainsi qu’avec Beñat Achiary, Fred Van Hove, Annick Nozati, Tony Hymas, John Zorn, Elliot Sharp, Lol Coxhill, Tony Coe, Steve Beresford, Alan Hacker, Max Eastley, Joëlle Léandre, La Chantenaysienne…

En 1985, il enregistre son premier disque pour nato Terra avec Beñat Achiary, Phil Wachsmann, Didier Masmalet et Gérard Siracusa. Il s’affirme comme un des très grands du saxophone soprano. À cette même époque, il commence à jouer en trio avec Daunik Lazro, Ninh Lê Quan et enregistre en 1988 avec ce trio pour In Situ. Ce groupe verra les fondations d’amitiés musicales fortes et durables entre les trois hommes qui se retrouveront à trois ou par paires dans de nombreux projets. Le duo Doneda/Achiary s’établit également de la sorte.

Avec nato, il enregistre également un titre pour Alternate Cake (avec Wachsmann et Achiary), un titre sur Joyeux Noël en duo avec Achiary, un titre en duo avec Alexander Balenescu sur Bandes Originales de Spirou (où il est également dans le titre de Max Eastley avec Terry Day) et en compagnie de Daunik Lazro en 1988 General Gramofon avec le guitariste Hugh Burns, le bassiste Laurence Cottle et le batteur Stuart Elliott. Le groupe fera quelques concerts dont un très remarqué au festival Banlieues Bleues (où il volera la vedette à Lester Bowie). Il participe au projet Oyaté de Tony Hymas qui écrit pour lui une pièce avec orchestre.

En 1992, Michel Doneda joue en duo avec Elvin Jones pour Vol pour Sidney le très dense « Egyptian Fantasy ». Le batteur dira tout le bien qu’il pense du saxophoniste. Un projet de quartet des deux hommes (avec Tony Hymas et Cecil McBee) ne verra pas le jour pour cause de contingences.

Avec Ninh Lê Quan, il met en musique un défilé de la styliste Anne Marie Beretta. Michel Doneda enregistre également pour In Situ en solo et en trio avec Dominique Regef et Ninh Lê Quan, pour FMP avec Paul Rogers et Ninh Lê Quan et pour Transes Européennes avec les Tambours de l’Empire qu’il a rencontrés lors d’un voyage en Afrique. Il joue en trio avec Barre Philipps et Alain Joule et multiplie les voyages et les rencontres : Hélène Breschand, Dominique Répécaud, Evan Parker, le poète Serge Pey, Kazue Sawaï, Keith Rowe, Xavier Charles, Camel Zekri. Sa discographie est imposante. Il est aussi impliqué dans l’organisation de concerts et ateliers à Toulouse où il réside.






Noël Akchoté
Alterations
Jean Annestay
Steve Argüelles
Jean-Jacques Avenel
Chris Bates
JT Bates
Liria Begeja
Clive Bell
Han Bennink
Steve Beresford
Jac Berrocal
Elsa Birgé
Michael Bland
Raymond Boni
Benjamin Bouchet
Boucq
Terry Bozzio
Hélène Breschand
British Summer Time Ends
Brother Ali
Etienne Bultingaire
Hugh Burns
Carnage the Executioner
George Cartwright
Stéphane Cattaneo
Tony Coe
Denis Colin
Collectifs
Mike Cooper
François Corneloup
Robert Cornford
Pierre Cornuel
Lol Coxhill
Valérie Crinière
Pablo Cueco
Peter Cusack
Terry Day
Catherine Delaunay
Benoît Delbecq
Desdamona
Daniel Deshays
Michel Doneda
Urszula Dudziak
Ada Dyer
Stuart Elliott
Françoise Fabian
Fantastic Merlins
Fat Kid Wednesdays
Violeta Ferrer
Sylvie Fontaine
Etienne Gaillochet
Sylvain GirO
Eric Kamau Grávátt
Beb Guérin
Ulrich Gumpert
Alan Hacker
Nathan Hanson
Happy Apple
Peter Hennig
Kazuko Hohki
Hornheads
Chico Huff
Tony Hymas
Hymn for Her
Ill Chemistry
Jean-François Jenny-Clark
Jef Lee Johnson
Elvin Jones
Kahondo Style
Sylvain Kassap
Kid Dakota
Dave King
Lee Konitz
Hélène Labarrière
Timothée Le Net
Joëlle Léandre
Cyril Lefebvre
Denis Levaillant
Didier Levallet
Stéphane Levallois
Mael Lhopiteau
John Lindberg
Adam Linz
Lonely Bears (The)
Henry Lowther
Dean Magraw
Taj Mahal
Tony Malaby
Julien Mariolle
Tonie Marshall
Erwan Martinerie
Gwen Matthews
Thierry Mazaud
François Méchali
Melody Four (The)
Jean-Marie Nivaigne
Annick Nozati
Julien Padovani
Evan Parker
Charlie Patierno
J.-F. Pauvros
Abel Paz
Pepsi
Billy Peterson
Didier Petit
Barre Phillips
Frédéric Pierrot
Dominique Pifarély
Michel Portal
Jeanne Puchol
Christelle Raffaëlli
Vernon Reid
Rahjta Ren
Michael Rennie
Phil Reptil
Nathalie Richard
Boots Riley
Sam Rivers
Jean Rochard
Brian Roessler
Louis Sclavis
Mike Scott
Guillaume Séguron
Davu Seru
Jean Simon
Andy Singer
Gérard Siracusa
Macdara Smith
Günter Sommer
Claude Tchamitchian
Jacques Thollot
Marie Thollot
Sonny Thompson
Yohannes Tona
David Toop
Sylvain Torikian
Ali Farka Touré
Marianne Trintzius
Matt Turner
François Tusques
Ursus Minor
Fred Van Hove
Bernard Vitet
Ray Warleigh
Charlie Watts
Steve Wiese
Barney Wilen
Stokley Williams
Zarboth
John Zorn